France
contact@sante-et-gourmandise.com

Bugnes IG bas revisités, sans friture

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Bugnes IG bas revisités, sans friture

Bugnes IG bas _ santé et gourmandise
DES BUGNES IG BAS REVISITÉS ET SANS FRITURE

Des bugnes IG bas pour Mardi gras ça vous dit ? Leur nom, à l’origine, vient de « bunyi » qui signifie « beignet ». Consommées le jour du Carnaval dans la région Rhône-Alpes et en Savoie, on en trouve principalement deux types : les fines bien craquantes et les moelleuses.

Personnellement, je n’ai jamais été fan de beignets, la friture les rendant en effet trop gras en bouche à mon goût. Cependant, de bonnes petites briochettes bien moelleuses en bouche avec une délicieuse saveur de fleur d’oranger… Alors là je dis oui ! C’est pourquoi j’ai voulu tenter l’expérience en réalisant ces petites bugnes IG bas en privilégiant une cuisson au four.

J’ai bien évidemment encore joué l’apprentie chimiste en utilisant des ingrédients simples, sains et surtout IG bas. Le but ici est qu’elles puissent faire plaisir au plus grand nombre ! Et le résultat a été bien au-delà de mes espérances. On obtient ainsi une version à mes yeux plus simple, moins calorique mais surtout toute légère et savoureuse en bouche. En plus, cette délicieuse odeur qui envahit la pièce pendant la cuisson en vaut la peine ! Personnellement, je les adore.

Ces bugnes IG bas seront ainsi l’occasion de se faire plaisir avec de bons biscuits pour un mardi gras gourmand et IG bas. Pas mal non ? Personnellement, j’ai totalement validé cette recette. C’est pourquoi je voulais la partager avec vous ! Le résultat est doux, gourmand, super moelleux et délicieux. Alors, comme d’habitude, à consommer avec gourmandise et surtout sans culpabilité.

C’est parti pour la recette, alors à vos fourneaux et à vos fourchettes !

Bugnes IG bas _ santé et gourmandise