France
santeetgourmandise@gmail.com

Chakchouka revisitée

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Chakchouka revisitée

Chakchouka revisitée _ santé et gourmandise
UNE CHAKCHOUKA REVISITÉE AUX HARICOTS ROUGES, UN PLAT IG BAS ET SAVOUREUX

Une bonne petite Chakchouka aujourd’hui, ça vous dit ? S’il y a bien un légume qui me manque en hiver, c’est le poivron ! Alors autant vous dire que j’en fais le plein tant qu’il y en a encore, tout en profitant également des belles tomates locales et savoureuses. Et pour les mettre en valeur version confort food, rien de tel qu’une délicieuse Chakchouka ! Vous connaissez ? À la base, la chakchouka est un plat préparé au Maghreb. Il s’agit d’une sorte de ratatouille, ou poêlée de poivrons verts ou rouges, tomates et oignons. On y ajoute ensuite quelques œufs qu’on laisse ensuite cuire à même la sauce. On obtient alors un blanc bien onctueux et un jaune coulant qui s’associe parfaitement à la saveur du poivron.

Ici, j’ai voulu en faire une version vegan, mais surtout transportable en lunch box, alors, à la place des œufs, on y ajoutera tout simplement de bons haricots rouges. Ils s’intégreront à merveille dans ce petit plat.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Ce plat est uniquement composé de légumes à IG bas et de légumineuses. On obtient alors un résultat riche en fibres, en protéines et en bons nutriments.
En pleine saison des poivrons et des tomates, la saveur de ce plat est sublime. En plus, il est facilement transportable en lunch box et il supportera très bien d’être réchauffé. De quoi se régaler avec un bon petit plat réconfortant même en déplacement.

Ensuite, pour une bonne dose de gourmandise, on y ajoutera quelques feuilles de coriandre fraîche et une cuillère de yaourt avant de servir bien chaud. Miam ! Alors à vos fourneaux et à vos fourchettes !

Chakchouka revisitée _ santé et gourmandise

Chakchouka revisitée _ santé et gourmandise

INGRÉDIENTS :

150 g de haricots rouges cuits
1 gros poivron rouge
1 poivron vert
2 tomates
1 oignon
2 belles gousses d’ail
2 cas de coulis 100% tomate
1 belle pincée de cumin
1 belle pincée de sel
Un peu de poivre
1 belle pincée de piment de Cayenne ( à ajuster selon vos goûts

INSTRUCTIONS :

1. Si vous n’avez pas de haricots rouges cuits à disposition, 24 h avant, faites tremper les haricots rouges dans un récipient rempli d’eau. Puis, le jour même, plongez-les dans une casserole d’eau bouillante et laissez-les cuire 45 minutes à 1 heure. Ensuite, égouttez-les puis réservez.

2. Pour votre Chakchouka, commencez par éplucher, puis émincer finement l’ail et l’oignon, réservez.

3. Ensuite, lavez puis émincez finement les poivrons en veillant à bien retirer le cœur et les pépins. Faites-les ensuite revenir avec l’ail et l’oignon dans un peu d’huile d’olive.

5. Pendant ce temps, lavez puis coupez vos tomates en cubes. Si vous le souhaitez, passez-les d’abord quelques minutes dans l’eau bouillante puis sous l’eau froide pour en retirer la peau.

6. Une fois les oignons translucides et les poivrons attendris, ajoutez alors les tomates concassées, le coulis de tomate, le cumin, le sel, le poivre et le piment de Cayenne. Remuez bien puis laissez mijoter en remuant de temps en temps.

7. Au bout de 5 minutes, incorporez les haricots au mélange puis laissez mijoter 5 à 10 minutes en remuant de temps en temps. C’est prêt !

J’adore déguster ce bon petit plat avec quelques naans maison IG bas, bien moelleux. On les trempe dedans pour les garnir de bonne sauce épicée, un vrai bonheur !

ASTUCE

Vous vous demandez comment déguster ce bon petit plat ? Il vous suffira simplement de l’accompagner avec un peu de riz basmati semi-complet ou bien , quelques naans IG bas. Vous obtiendrez alors un bon petit plat convivial à partager en toute simplicité. Bonne dégustation !

Vous êtes à cour d’idées recette ? Venez donc par ici, je vous propose différents e-book composés de recettes IG bas et végétariennes pour vous régaler au quotidien. Alors à très vite !

N’oubliez pas d’être créatifs !

 

2 réponses

  1. Eve dit :

    J’ai tous les ingrédients, je vais la mettre en route de suite….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *