France
santeetgourmandise@gmail.com

Crème de cajou au basilic

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Crème de cajou au basilic

crème de cajou au basilic
POURQUOI ESSAYER CETTE CRÈME DE CAJOU AU BASILIC ?

La crème est un condiment qu’on adore associer aux plats de pâtes, aux gratins ou dans diverses préparations. On aime cette texture qu’elle ajoute aux préparations. Or, elle n’est pourtant pas l’option la plus adaptée à notre corps. Que diriez-vous si je vous proposais une remplaçante tout aussi crémeuse et bien plus savoureuse ? En plus d’être plein de bienfaits pour notre corps et notre santé, la crème de cajou donne de la texture et de la saveur à tous les plats, un vrai délice.

Depuis quelque temps, j’ai découvert cette magnifique petite noix et les nombreux plats qu’elle accompagne avec brio. La délicieuse saveur et cette savoureuse texture que la noix de cajou apporte aux plats et sauces sont magnifiques. J’avais d’ailleurs expérimenté quelques recettes utilisant les noix de cajou pour obtenir des sauces crémeuses, dont le pesto dont vous trouverez la recette ici. Mais sachez que la liste est loin d’être terminée, car je ne m’en lasse pas. Dans cette recette, la crème de cajou se réalise à la manière d’une petite béchamel. Tiède sur des toasts, ou bien sur des pizzas, c’est à tomber par terre, je vous le garantis !

QUEL INTÉRÊT DE MANGER DES NOIX DE CAJOU ?

Pour commencer, il faut savoir que la noix de cajou est une source importante de bons lipides. En effet, la majorité des graisses qu’elles contiennent sont des acides gras mono-insaturés, contribuant à la chute du mauvais cholestérol dans le sang, et au maintien du bon cholestérol. C’est ce qui en fait un bon allié pour les maintiens de votre santé cardiovasculaire.

Les noix de cajou sont également une source intéressante de vitamines, minéraux et d’antioxydants. Elle regroupe en effet des vitamines du groupe B, E et K, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme et à la bonne coagulation du sang. Elle constitue également une bonne source de magnésium, de cuivre et de fer. Une petite portion quotidienne vous permettra donc d’éviter les carences et de rester en forme et en bonne santé au fil des saisons.

Enfin, leur taux élevé en protéines végétales en fait une collation idéale pour lutter contre les fringales. En plus, les noix de cajou contiennent peu de sucre simple, ce qui en fait un aliment à index glycémique bas, un atout de plus pour les personnes qui surveillent leur ligne ou pour les personnes diabétiques. Attention cependant à vos portions journalières, car elles restent très caloriques.

C’est parti pour la recette, alors à vos fourneaux et à vos fourchettes !

INGRÉDIENTS :

60g de noix de cajou trempées 1h dans l’eau bien chaude
300ml de lait de soja nature ( ou lait d’amande nature sans sucre ajouté )
6 càc de farine de pois chiche
2 càs de levure maltée
15 grosses feuilles de basilic frais ( vous pouvez en mettre plus )
1 belle gousse d’ail
1/2 échalotte ou 1 petite
1 càs de vinaigre de cidre
1 càc d’ail semoule
2 càc de basilic séché
1 càc de graines de moutarde sèches ( ou 1/2 càc de moutarde )
1 pincée de sel

INSTRUCTIONS

1. Pour commencer, versez vos 60g de noix de cajou dans un bocal et couvrez-les d’eau bien chaude. Laissez reposer au moins une heure ( ou toute une nuit dans de l’eau froide si vous pouvez ).

2. Ensuite, dans un blender, versez l’ensemble de vos ingrédients en commençant par les noix de cajou et le lait de soja ( ou lait d’amande nature ). Mixez jusqu’à l’obtention d’une texture bien lisse, liquide et homogène.

3. Une fois le mélange prêt, vous pouvez le verser intégralement dans une casserole. Faites ensuite chauffer ce mélange à feu doux en remuant sans arrêt. Le mélange devrait rapidement épaissir et prendre la texture d’une béchamel. Vous pouvez goûter et ajuster le sel ou les épices à votre goût.

4. Une fois que la consistance est assez épaisse à votre goût, vous pouvez la réserver dans un bocal de verre et dégustez, ou bien laissez refroidir avant de mettre au frais.

Cette crème de cajou au basilic se conserve 3 à 4 jours, au frais, dans un bocal hermétique. Cette petite recette saura ravir vos papilles et celles de tous vos invités en apéritif pour y tremper des légumes croquants, des petits crackers maison, en tartines, ou encore comme sauce ou béchamel dans vos plats. Bonne dégustation !

crème de cajou au basilic_santé et gourmandise

crème de cajou au basilic_santé et gourmandise

N’oubliez pas d’être créatifs !

 

2 réponses

  1. Bérangère Dufeutrelle dit :

    Bonjour,
    je viens de la faire, elle est effectivement excellente dans les pâtes, merciiiiiiiiiiiiiiiii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *