France
contact@sante-et-gourmandise.com

L’alimentation à IG bas _ Arrêter le sucre

La santé dans l'assiette pour les gourmets

L’alimentation à IG bas _ Arrêter le sucre

56 recettes IG bas et végétariennes _ santé et gourmandise
ARRÊTER LE SUCRE, LES AVANTAGES DE L’ALIMENTATION À IG BAS

Aujourd’hui, je voudrais vous parler de l’alimentation à IG bas ( comprendre alimentation à Indice Glycémique bas ). Comme vous avez pu le voir, de plus en plus de recettes sont spécifiées IG bas ici ces derniers temps. La raison est simple, ça fait un petit bout de temps que je privilégie une alimentation à IG bas et c’est devenu mon quotidien. Les bénéfices santé de cette alimentation sont reconnus depuis longtemps dans le domaine médical et c’est en me formant sur l’alimentation que je l’ai tout naturellement adoptée.

Je n’ai personnellement pas de problème de santé particulier qui m’y oblige, mais c’est un mode d’alimentation qui me convient, plus à l’écoute de mon corps. Grâce à ça, j’éprouve un bien-être au quotidien et je me sens bien dans mes baskets. Je me fais plaisir chaque jour en mangeant gourmand et sans frustration.

En plus, pratiquant du sport plusieurs fois par semaine, cette alimentation me permet d’avoir toute l’énergie nécessaire au quotidien. Le top !

COMMENÇONS PAR LE COMMENCEMENT. L’INDICE GLYCÉMIQUE, C’EST QUOI ?

L’indice glycémique d’un aliment, c’est l’effet qu’il va avoir sur notre glycémie (taux de glucose dans le sang) durant les deux heures suivant son ingestion.
Il faut savoir que l’index glycémique se mesure sur une échelle qui va de 0 à 100.
Plus il est élevé, plus les glucides contenus dans l’aliment que l’on a mangé passent rapidement dans le sang.

Ainsi, pour calculer l’index glycémique d’un aliment, on se base sur la courbe du taux de glucides sanguin testé à la suite de l’ingestion de cet aliment. Cette courbe est ensuite comparée à celle d’un aliment de référence : le sucre, qui a un index glycémique de 100.

Or, il faut aussi savoir que cet index glycémique peut varier à différentes occasions. Par exemple, cuire ou mixer un aliment va augmenter son indice glycémique. En effet, les fibres présentes au naturel dans un aliment vont augmenter le temps de digestion. Elles vont donc limiter le passage du sucre dans le sang. Ainsi, broyer ces fibres avant de les manger va avoir pour effet d’accélérer la digestion de ces aliments, causant alors une augmentation rapide de la glycémie.