France
contact@sante-et-gourmandise.com

Pain au levain naturel IG bas au petit épeautre

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Pain au levain naturel IG bas au petit épeautre

Pain au levain naturel IG bas _ santé et gourmandise
UN DÉLICIEUX PAIN AU LEVAIN IG BAS AU PETIT ÉPEAUTRE

Après mes essais à la levure de boulanger, ce week-end, j’ai décidé d’expérimenter mon premier pain au levain à la farine de petit épeautre T 110. 
Pourquoi cette décision soudaine ? C’est tout simple ! Il y a une semaine, j’ai eu le plaisir de récupérer un petit pot de levain actif. Après un essai peu concluant pour réaliser mon propre levain, j’ai sauté sur l’occasion ! Si vous n’avez pas la possibilité d’en récupérer autour de vous et que souhaitez vous lancer dans l’expérience en confectionnant votre levain maison, je vous recommande ce quide pour avancer pas à pas dans sa réalisation. Pour entretenir votre levain, il vous suffira simplement d’utiliser de la farine complète ou intégrale.

Une fois mon petit bocal en main, je n’avais alors qu’une hâte, c’est de tester cette petite merveille ! Cependant, le levain demande de l’attention, de la patiente et surtout, de l’adaptation. En effet, il a d’abord fallu le nourrir chaque jour de farine de petit épeautre afin de tester ses réactions face à cette farine. Et bien sachez qu’il s’en est délecté ! Une fois mon levain prêt, il était alors temps de passer aux choses sérieuses !

FAIRE SON PAIN AU LEVAIN, ÇA VAUT LE COUP ?

Oh que oui, c’est un régal ! Entre la satisfaction d’avoir entretenu mon petit levain, d’avoir bichonné la pâte avec soin et ce petit goût apporté par le levain.. Une gourmandise incomparable ! Cette façon de faire me rend super curieuse. J’adore observer les différentes réactions face aux farines utilisées, l’influence d’un milieu humide, sec, froid, tempéré.. L’apprentie chimiste qui est en moi se régale ! 
Et puis, quand on se retrouve dans des journées productives en cuisine, on profite de la lancée et on ne perd pas le rythme ! Sinon, concrètement ? Punaise, qu’il est bon ! Une croûte bien craquante, une mie moelleuse qui a bien levé, une mie qui n’est pas mouillée. En plus, une fois votre levain prêt, vous pourrez l’utiliser à volonté comme levure naturelle dans votre boulange. Il apportera de la saveur à vos préparations et les rendra beaucoup plus digestes.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Pour cette recette, nous utiliserons de la farine de petit épeautre T 110 ( j’utilise celle-ci ). Légèrement plus raffinée que la farine T 150, elle permettra à votre pain de monter plus facilement, pour un résultat super moelleux et savoureux. Dans ma cuisine de tous les jours, j’utilise plutôt la T 150 qui fonctionnera aussi, mais le pain montera moins facilement. C’est pourquoi, pour un premier essai, je recommande plutôt la T 110 ! 
Personnellement, je l’adore ! Son petit goût de noisette qu’elle apporte avec délicatesse à chaque préparation est un vrai régal. En plus, en tant que variété ancienne, faible en gluten et non hybridée, elle est ultra digeste et riche en nutriments essentiels. Elle a donc toutes les raisons d’être adoptée !