France
contact@sante-et-gourmandise.com

Pain au levain sans pétrissage à IG bas

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Pain au levain sans pétrissage à IG bas

Pain au levain sans pétrissage _ santé et gourmandise
UN DÉLICIEUX PAIN AU LEVAIN SANS PÉTRISSAGE IG BAS AU PETIT ÉPEAUTRE

Après plus d’un an d’expérimentations avec le levain, je vous propose aujourd’hui une manière simple et efficace de réaliser votre meilleur pain au levain sans pétrissage à IG bas. 

Pourquoi cette décision soudaine ? C’est tout simple ! Il y a deux semaines environ, mon four a décidé de rendre l’âme.. Bien décidée à continuer à me régaler avec du bon pain IG bas, je me suis alors tournée vers la cuisson vapeur, accompagnée par le livre de Félicie Toczé.

Un peu dubitative au début, j’ai tout de même tenté l’expérience et le résultat m’a bluffé ! J’ai alors tenté plusieurs versions, avec des temps de fermentation plus ou moins longs, différents types de farines.. Et c’est sur cette version que je me suis arrêtée. Simple et délicieuse, elle est parfaite à mes yeux.
Attention, comme tout pain au levain, cette recette nécessite un peu de patience pour respecter les temps de pousse qui seront plus longs qu’un simple pain à la levure boulangère. Cependant, le respect des temps de repos est important pour vous garantir un fabuleux résultat. Vaquez tout simplement à vos occupations, il suffira d’activer un petit rappel pour penser à passer à l’étape suivante !

PAS DE LEVAIN CHEZ VOUS ?

Si vous n’avez pas la possibilité d’en récupérer autour de vous et que souhaitez vous lancer dans l’expérience en confectionnant votre levain maison, je vous recommande ce guide complet pour avancer pas à pas dans sa réalisation et son entretien au fil du temps.
Il suffira ensuite, pour entretenir votre levain, d’utiliser de la farine complète ou intégrale, de préférence bio.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Le pain au levain sans pétrissage, ça fonctionne ? Résultat 100 % approuvé et validé ! 
La cuisson vapeur va permettre de laisser le temps au pain de se développer et de bien lever sans effort. Il en résulte alors une mie bien moelleuse et, contrairement à ce qu’on pourrait croire, qui n’est pas mouillée. En plus, le levain apportera une saveur délicieuse à votre pain, tout en conservant, grâce à la cuisson à basse température, ses vertus digestives. On obtient alors un pain riche en nutriments, ultra digeste et riche en bonnes bactéries pour prendre soin de votre microbiote.

Personnellement, je l’adore ! Son petit goût de noisette et son moelleux me comblent de bonheur à chaque bouchée. J’adore y ajouter différentes herbes aromatiques ou graines en tout genre pour le rendre encore plus parfumer et varier les plaisirs au fil des semaines. Il est devenu mon meilleur allié pour sauver mes repas quand je me trouve en panne d’inspiration ! De belles garnitures, une soupe ou une belle portion de crudité et hop, voilà un repas complet, gourmand et équilibré. Impeccable !

Faire son pain au levain _ santé et gourmandise
Faire son pain au levain _ santé et gourmandise
RAPPEL : LES QUALITÉS DIÉTÉTIQUES DU LEVAIN

Tout d’abord, rappelons-le, le levain, contrairement à la levure boulangère, est le résultat d’une fermentation lactique. D’un point de vue nutritionnel, c’est surtout ce qui rendra votre pain plus digeste qu’un pain à la levure. Pourquoi ? C’est tout simple. Sous l’action du levain, les bactéries à l’œuvre se nourrissent d’amidons qui se trouvent alors dégradés en maltose. C’est cette transformation qui facilitera le travail de votre appareil digestif lorsque vous dégusterez vos savoureux pains fermentés.

Pour en savoir un peu plus, je vous donne rendez-vous dans cet article : Pain au levain.

PAIN AU LEVAIN SANS PÉTRISSAGE : LA CONSERVATION

Enfin, ce pain a pour avantage de très bien se conserver. En effet, il vous suffira de l’envelopper dans un torchon propre pour le consommer sous quelques jours ou bien, tout simplement, de le trancher bien frais puis de le congeler. Vous pourrez alors le consommer à votre rythme et selon les besoins du jour.

Déguster du bon pain au levain IG bas avec gourmandise, tout en faisant du bien à son corps et à sa santé, c’est le top non ? Alors, prêts à tenter l’expérience ? En avant pour la recette !

Pain au levain sans pétrissage _ santé et gourmandise
Pain au levain sans pétrissage _ santé et gourmandise
INGRÉDIENTS POUR UN PAIN :

150 g de farine de petit épeautre T150
150g de farine de pois chiches
225 ml d’eau tiède non chlorée
60g de levain prêt à l’emploi ( 50% farine / 50% eau )
1 càs d’huile d’olive
1 cac de graines de sésame
sel à votre goût ( environ 5g )

INSTRUCTIONS :

1. Dans un saladier, commencez par diluer le levain avec 100 ml d’eau non chlorée. Mélangez bien, puis ajoutez 100 g de farine de petit épeautre intégrale et remuez jusqu’à l’obtention d’une pâte. Couvrez et laissez reposer au moins 2 heures.

2. Reprenez ensuite votre mélange, puis ajoutez-y le reste des ingrédients.
Note : si vous souhaitez aromatiser votre pain, ajoutez alors vos herbes à ce moment.
Remuez bien jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Vous pourrez alors la travailler plus facilement et l’assouplir en effectuant quelques gestes rotatifs. Vous devriez obtenir une pâte souple et un peu collante.

3. Couvrez et réservez votre pâte au frais pour 24 à 48 heures. Le volume de votre pâte devrait alors doubler. C’est à ce moment que les saveurs du levain et des farines vont se développer pour un résultat délicieux.

LE LENDEMAIN :

4. Maintenant, il est temps de sortir votre pâte. Elle devrait avoir doublé de volume. Laissez-la alors se détendre à température ambiante pendant 10 à 20 minutes. 

5. Une fois votre pâte détendue, il est temps de la mettre dans son moule. Pour cela, commencez alors par chemiser votre moule. J’utilise personnellement un petit moule à cake couvert de papier cuisson (environ 18 cm de long par 11 cm de large).

6. Ajoutez ensuite quelques graines dans la pâte si souhaité, mélangez bien une dernière fois, puis versez-la tout simplement dans votre moule à cake. Ensuite, couvrez, puis laissez reposer à température ambiante pendant 8 heures à l’abri des courants d’air. 

7. Faites ensuite chauffer votre eau. J’utilise personnellement un couscoussier. Vous pouvez aussi utiliser une cocotte-minute avec panier vapeur (sans fermer hermétiquement), un Vitaliseur, un panier vapeur, une passoire au-dessus d’une grande casserole.. Il faudra tout simplement veiller à ce que l’eau ne soit pas en contact avec le moule.

PASSONS MAINTENANT À LA CUISSON :

8. Une fois l’eau à ébullition, baissez à feu moyen, puis placez votre moule à cake sur le panier. Couvrez, puis laissez cuire 45 minutes sans lever le couvercle.

9. Une fois les 45 minutes écoulées, coupez le feu, puis sortez votre pain avec précaution.
Démoulez-le, puis laissez-le refroidir au moins 2 à 3 heures sur une grille afin d’en évacuer l’humidité.

C’est prêt !

Pain au levain sans pétrissage _ santé et gourmandise
Pain au levain sans pétrissage _ santé et gourmandise
ASTUCES

Laissez bien refroidir votre pain avant de le couper pour obtenir de belles tranches. Vous pourrez ensuite le déguster, en faire de délicieux toasts et vous faire plaisir à IG bas.

Vous pourrez également vous faire plaisir en déclinant la recette à volonté en ajoutant des herbes ou bien des fruits secs selon vos envies du jour. Incorporez-les tout simplement à la pâte avec le levain. Personnellement, j’adore le parfumer avec de l’ail des ours séché et des graines de sésame, quelques olives, ou bien quelques noisettes et cranberries séchées.

Question conservation, ce pain au levain sans pétrissage supporte très bien la congélation ! Il suffira alors tout simplement de le trancher et d’en décongeler au fur et à mesure selon vos besoins quotidiens. Bonne dégustation !

Si vous souhaitez expérimenter la boulange à IG bas, je vous recommande de jeter un œil par ici : Levain Facile. Vous y trouverez de l’inspiration et de superbes conseils et astuces pour réussir vos pains et boulanges à IG bas, tout en variant les farines et les formats. En toute simplicité !

Vous êtes à cour d’idées recette ? Je vous propose ici de cuisiner des plats simples, IG bas et ultra gourmands en toute simplicité, avec des sessions Batchcooking au fil des saisons. Alors à très vite !

N’oubliez pas d’être créatifs !

 

2 réponses

  1. Sophie dit :

    Bonjour ,

    Merci pour cette nouvelle recette .

    Pourquoi ne pas cuire le pain directement en sortie du frigo si la pâte avait déjà été mise dans un moule ? Cela éviterait de dégazer la pâte et de la faire relever par la suite…

    Avez-vous testé cette même recette avec 300 g de farine de petit épeautre, c’est-à-dire en substituant la farine de pois chiche ?

    Merci

    • camillelh dit :

      Bonjour Sophie,

      Après plusieurs essais, je trouve que le fait de dégazer la pâte et d’effectuer une seconde levée joue beaucoup sur la texture obtenue.
      On peut tout à fait cuire notre pain directement après 24h de levée au frais dans un moule, cependant, la seconde pousse va permettre de donner une texture beaucoup plus aérée et un pain plus gonflé.
      Cette recette peut tout à fait être réalisée avec 100 % de farine de petit épeautre T150. On pourra aussi mélanger avec d’autres farines selon les envies, ça fonctionne. Il suffira simplement de veiller à garder 50% de farine panifiable (petit épeautre, épeautre, seigle..).

      Avec plaisir et belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *