France
contact@sante-et-gourmandise.com

Petit déjeuner et alimentation IG bas

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Petit déjeuner et alimentation IG bas

Pain au levain IG bas _ santé et gourmandise
PETIT DÉJEUNER ET ALIMENTATION IG BAS : LE GUIDE PRATIQUE.

Bonne nouvelle, aujourd’hui, on s’attaque au petit-déjeuner ! Amateurs de petits-déjeuners gourmands soyez rassurés. Entre gourmandise au petit déjeuner et alimentation IG bas, vous n’aurez pas à choisir !

Vous êtes nombreux ici à prendre un plaisir fou à savourer votre petit déjeuner. Alors, quand il est question de rééquilibrage alimentaire et que ce petit rituel matinal se retrouve bouleversé, panique à bord ! Mais rassurez-vous, une fois les bases acquises, les habitudes seront rapides à mettre en place et votre gourmandise sera à nouveau comblée !

C’est pourquoi je vous ai conçu ce petit guide pratique. Une aide pour vous orienter vers des petits-déjeuners complets, savoureux, équilibrés et décomplexés. Idéal pour une gourmandise 100 % satisfaite au quotidien avec des ingrédients IG bas !

Ebook petit déjeuner gourmand IG bas _ Fiches _ sante et gourmandise
Ebook petit déjeuner gourmand IG bas _ Fiches _ sante et gourmandise
DANS L’IDÉAL, ON MANGE QUOI ?

Dans l’idéal, pour coller au plus juste aux besoins de notre corps, le petit-déjeuner sera majoritairement composé de protéines et des bons acides gras. Par exemple, une bonne tranche pain au levain IG bas, avec une garniture généreuse et protéinée. Du houmous, une tartinade végétale, une purée d’oléagineux, de l’avocat écrasé associé à des graines germées (ou non) ou des champignons, du fromage végétal fermenté.. Vous pourrez également opter pour du yaourt végétal ou encore un porridge maison personnalisé avec des graines au choix. Pour quelles raisons ? Tout simplement pour suivre le cycle naturel de votre corps.

LES PROTÉINES

Le matin, les protéines sont nécessaires pour synthétiser les neurotransmetteurs (composés chimiques libérés par les neurones) tels que la dopamine, notre booster matinal. La noradrénaline et l’adrénaline prennent aussi leur source à partir de la tyrosine. Un acide aminé non essentiel issu des protéines animales ou végétales issues de notre alimentation. Ensuite, les protéases (enzymes de digestion des protéines) étant synthétisées le matin, leur assimilation sera donc optimale si vous les consommez à ce moment de la journée.

LES ACIDES GRAS ESSENTIELS

Pour bien démarrer la journée, il sera essentiel d’apporter une bonne quantité d’acides gras. Ils sont nécessaires au renouvellement des membranes cellulaires, à l’énergie, ainsi qu’à la régulation de la fabrication du bon cholestérol en matinée.
Pensez donc aux huiles, aux oléagineux entiers ( amandes, noix noisettes, tournesol, sésame, graines de courge ). On pourra aussi les consommer purées, faciles à incorporer dans les crêpes, appareils à quiches / tartes, ou sur des tartines. Pensez également aux avocats et aux olives qui seront d’excellentes sources et permettront de diversifier vos petits déjeuners au quotidien.

LES GLUCIDES

Le matin est le moment du pic principal de cortisol, toujours suivi après, de l’insuline, permettant la mise en route de l’utilisation des sucres lents nécessaires à l’énergie. Or, en cas de consommation de glucide le matin, on va alors augmenter la sécrétion d’insuline et générer un apport beaucoup trop important dans le sang. On va ainsi créer une alternance d’énergie et de fatigue entraînant un nouveau besoin de sucre : les fameuses fringales de milieux de matinée. Un cercle vicieux qui va fatiguer le fo