France
santeetgourmandise@gmail.com

Manger IG bas sans se ruiner

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Manger IG bas sans se ruiner

Manger IG bas sans se ruiner _ santé et gourmandise
MANGER IG BAS SANS SE RUINER : LE GUIDE DE SURVIE.

Manger IG bas sans se ruiner, c’est possible ? Aujourd’hui commence pour moi une nouvelle aventure ! Pendant 4 mois, je part à la découverte de l’Alsace, en commençant par la ville de Mulhouse. Or, beaucoup de personnes sont souvent angoissées à l’idée de déménager ou de changer de région. L’une des questions qui revient le plus souvent est : comment retrouver mes petites habitudes ? Où se fournir en aliments ? Quels magasins chercher en premier ? Suite à un rééquilibrage alimentaire, il est fréquent d’avoir nos petits repères. C’est alors plus simple pour se réapprovisionner en produits sains, frais et de qualité sans se ruiner.

Ayant pour habitude de déménager de manière fréquente à travers la France, je suis maintenant habituée aux changements de région. J’ai alors adopté petit à petit quelques réflexes pour vite retomber sur mes pattes lorsque nous arrivons dans de nouvelles villes. Voici donc mon guide de survie du voyageur IG bas. Vous y trouverez différentes astuces pour consommer des produits sains et qui vous veulent du bien, afin de rapidement trouver où vous approvisionner en aliments sans exploser votre budget alimentaire.

Manger IG bas sans se ruiner _ santé et gourmandise

Manger IG bas sans se ruiner _ santé et gourmandise


01. CHERCHER LES MARCHÉS À PROXIMITÉ

Tout d’abord, le premier réflexe à adopter est de s’informer sur les marchés locaux dans la ville en question. D’une ville à l’autre, les tailles de marchés peuvent varier selon les jours, mais vous y trouverez, la plupart du temps, de petits producteurs locaux vendant leurs produits sans intermédiaire à des tarifs tout à fait raisonnables. En effet, vous n’aurez pas à ajouter la marge que les grandes surfaces peuvent se faire sur les produits. En plus, vous ferez vivre les locaux en les rémunérant de manière, souvent, beaucoup plus éthique.

Enfin, faire le tour des marchés locaux vous permettra en plus de consommer de saison. Ainsi, vous pourrez consommer des fruits et légumes locaux, cueillis à maturité, riches en saveurs et en nutriments. Impeccable non ?

Attention cependant. Si les marchés sont à différents jours de la semaine, n’hésitez pas à faire un tour en repérage à chaque marché. Souvent, vous y trouverez différents producteurs ou revendeurs d’un marché à l’autre et les tarifs ne seront pas forcément les mêmes. En effet, par expérience, j’ai pu constater que certaines villes touristiques visent un public différent selon les jours de la semaine. Les tarifs peuvent ainsi varier du simple au double.

Si vous êtes à la recherche des meilleures affaires, faites donc un tour en fin de marché. Certains producteurs réduisent les prix avant de remballer pour remporter un minimum de produits afin de limiter les pertes. Vous trouverez alors de bons produits à tous petits prix. La plupart du temps, les invendus seront les fruits et légumes les plus mûrs ou légèrement abîmes. N’ayez pas peur, ce sont eux qui feront les meilleures pâtisseries, soupes et bocaux, alors, n’hésitez pas.

02. SE FOURNIR AUPRÈS DES FOURNISSEURS LOCAUX

Ensuite, vous pouvez aussi vous renseigner sur l’existence de fermes aux alentours. En effet, certains jours de la semaine, de nombreux agriculteurs ouvrent leurs fermes au public.
Ils y vendent leurs produits directement du producteur au consommateur à des tarifs très abordables pour des produits de qualité.
Vous permettrez ainsi de faire vivre les producteurs locaux tout en faisant le plein de bons produits en respectant votre budget.



Manger IG bas sans se ruiner _ santé et gourmandise

Manger IG bas sans se ruiner _ santé et gourmandise


03. LES PANIERS DE SAISON

Certaines fermes n’ouvrent pas directement leurs portes aux clients. Cependant, elles se servent de petites boutiques de primeurs ou bien des marchés pour y vendre des « paniers ». Il s’agit de paniers souvent vendus au poids par le biais d’associations de producteurs ou de consommateurs, garnis de différents fruits et légumes de saison. Ils ont souvent pour but principal de valoriser la consommation locale et en circuit court. Bio ou non selon les producteurs participants, ils vous reviendront souvent beaucoup moins chers que l’achat des mêmes produits à l’unité tout en vous garantissant des produits de qualité et ultra frais. Ils seront en plus une bonne occasion pour découvrir de nouveaux produits et d’expérimenter de nouvelles petites recettes en cuisine.

04. SE RENSEIGNER AUPRÈS DES VOISINS

C’est une méthode dont on parle peu. Lorsqu’on est nouveau dans la région, il est parfois difficile d’aborder nos nouveaux voisins. On appréhende souvent la réaction ou le regard des autres et notre timidité peut prendre le dessus. Cependant, si vous habitez à proximité de maisons avec jardins, pensez à vous renseigner auprès de vos voisins.
En effet, en plein saison, certains potagers donnent des fruits et légumes en abondance. Trop pour une seule maison. Certaines personnes seront alors ravies de vous donner ou échanger quelques fruits et légumes plutôt que de les voir se perdre et les jeter. Adoptez donc une démarche « anti gaspi ». En plus, si vous leur proposez quelques confitures ou tartes maisons en l’échange de quelques fruits et légumes, peu d’entre eux auront le cœur de refuser !

Retenez bien, il s’agit ici d’échanger, de partager et pourquoi pas de tisser de bons liens avec vos voisins et ainsi de vous sociabiliser avec des personnes locales. Faire de nouvelles rencontres et tisser de bons liens avec ses voisins lorsqu’on arrive dans une nouvelle région, c’est important !
Puis, au pire, si le voisinage n’est pas ouvert à la discussion, vous pourrez retourner à vos marchés et vous tourner vers d’autres options. Au moins, vous aurez essayé !

Aliments IG bas _ santé et gourmandise

Aliments IG bas _ santé et gourmandise



05. LES MAGASINS BIO

Pour les fruits et légumes, mais surtout pour tout le reste, vous avez également l’option des magasins bio. En général, ces magasins regorgent de bons produits, locaux, éthiques et écologiques pour la plupart.

Le premier réflexe à avoir lorsque l’on trouve un magasin bio, c’est d’apporter des petits bocaux ou sachets réutilisables. Vous y trouverez en effet de nombreux produits vendus en vrac. Ces produits vous permettent d’acheter vos produits sans emballage. Un double avantage puisqu’ils vous éviteront les emballages inutiles (la planète vous en remerciera) mais en plus, ils sont souvent bien moins chers au kilo. Attention cependant, d’une région à l’autre les produits peuvent varier et les tarifs également. Pensez alors à faire un petit tour des rayons pour comparer les prix.

C’est dans ce genre de petit magasin que vous trouverez tous vos aliments secs : différentes farines intégrales et IG bas, avec ou sans gluten. Même si elles peuvent parfois être un peu plus chères, je vous recommande de choisir vos farines bio le plus souvent possible. En effet, dans le cadre d’une alimentation IG bas, nous consommons la plupart de nos farines complètes, voir intégrales ( T110 / T130 : T150 ). Cela signifie que nous consommons l’intégralité de la céréale. Or, c’est dans l’enveloppe de la céréale que se retrouvent tous les pesticides utilisés sur les récoltes. Ainsi, en optant pour le bio, on limite notre consommation de tous ces pesticides. Un gros plus pour notre corps et notre santé sur le long terme.

Manger IG bas _ santé et gourmandise

Manger IG bas _ santé et gourmandise



06. LES SITES DE VENTE EN LIGNE

Enfin, il arrive parfois d’être dans un endroit un peu trop isolé, ne nous permettant pas de nous déplacer directement dans les magasins bio ou autres supermarchés. Pour cela, vous avez également de chouettes alternatives en ligne.
En effet, des boutiques bio en ligne font peu à peu leur apparition sur le web vous proposant de nombreux produits à de très bons tarifs. Une très bonne alternative lorsqu’on veut manger IG bas sans se ruiner !
Certains fonctionnent par abonnement, comme par exemple Kazidomi.com ou bien laFourche.fr. D’autres, quant à eux, ne nécessitent aucun abonnement et vous donneront accès à d’excellents produits à des tarifs très abordables, comme par exemple Greenweez.com, Webecologie.com ou encore bienmanger.com. Ils vous proposeront automatiquement des réductions ou promotions régulières sur un large choix de produits alimentaires ou bien ménagers. L’occasion de faire vos courses en seulement quelques clics et vous faire livrer en quelques jours en toute tranquillité. L’avantage, en plus, est que vous pouvez voir directement la note s’afficher et ainsi respecter votre budget. Pas de mauvaise surprise en caisse !

Selon les sites, les frais de port peuvent cependant être élevés par rapport à la taille de votre commande. Pour cela, n’hésitez pas à faire des commandes groupées. Vous pourrez ainsi vous partager les frais et parfois même bénéficier de réductions supplémentaires proportionnellement à vos dépenses.

Pour finir, sachez que les meilleures économies sont faites en s’organisant ! Par exemple, vous pouvez commencer par prévoir vos menus à l’avance pour la semaine. Ainsi, vous pourrez acheter simplement les aliments nécessaires pour vos recettes. Pas de dépenses inutiles ! Ensuite, en cuisinant un maximum maison et à base d’aliments bruts. Moins les aliments sont transformés, plus ils seront abordables. En plus, grâce à cette organisation, vous pourrez également préparer vos repas à l’avance, ce qui veut dire plus de temps pour vous et vos passes temps favoris. Alors n’hésitez plus !

Cet article est destiné à s’enrichir au fur et à mesure de mes nouvelles découvertes. Alors, si vous souhaitez contribuer à l’enrichissement de cet article, n’hésitez pas à me faire part de vos idées et bons plans en commentaire. À très vite !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *