France
santeetgourmandise@gmail.com

Tartelettes aux fraises IG bas

La santé dans l'assiette pour les gourmets

Tartelettes aux fraises IG bas

Tartelettes aux fraises IG bas _ santé et gourmandise
TARTELETTES AUX FRAISES IG BAS, À LA CRÈME DE CAJOU FAÇON CRÈME PATISSIÈRE

Aujourd’hui, je vous partage une nouvelle petite gourmandise ! De délicieuses tartelettes aux fraises IG bas à la crème de cajou façon patissière. Et oui, le week-end de Pâques approche, j’ai alors décidé de réaliser des petites recettes bien gourmandes et de saison pour l’occasion. C’est un petit défi que je me suis lancé pour vous proposer de quoi vous composer un menu bien gourmand et IG bas. Vous aurez ainsi de quoi profiter à 100 % sans culpabilité !

Pour ce petit menu de Pâque, vous allez pouvoir découvrir la farine de pois chiche sous toutes ses formes. En plus d’être IG bas et plein de bons nutriments, elle est multi usage ! Elle vous servira pour les recettes sucrées comme salées, pour faire de la pâte à biscuit, pour gâteaux secs ou onctueux, pour épaissir vos crèmes.. Elle est donc pour moi un indispensable à avoir dans nos placards. Je ne m’en passe plus !

DES INGRÉDIENTS IG BAS ET SAVOUREUX

Ici, pour une version de biscuits sains et gourmands, j’ai décidé d’utiliser de la farine de petit épeautre intégrale, plus digeste que le blé et très faible en gluten. En plus d’être riche en fibres, cette farine est riche en nutriment et possède un faible indice glycémique. Dans cette recette, elle sera associée à la farine de pois chiches. Cette farine ne se sentira pas et se marie parfaitement au reste des ingrédients. En plus, elle va ajouter du moelleux et de bonnes protéines à vos biscuits. Je l’adore !

La farine de pois chiches servira également d’épaississant naturel pour réaliser votre crème. Et oui ! Vous obtiendrez ainsi une belle texture façon crème pâtissière sans pour autant sentir le goût du pois chiche. Impeccable ! Cette crème sera parfumée à la vanille et à la fleur d’oranger. Et, vous qui me suivez, vous aurez remarqué que j’adore la fleur d’oranger ! En petite dose, elle va parfumer la crème et sa saveur délicate s’associe parfaitement au goût des fraises.

Ensuite, à la place du sucre, nous utiliserons le miel d’acacia pour sa douce saveur et son faible indice glycémique. Il aide ainsi à obtenir une texture bien lisse, autant pour la crème que pour le biscuit. Puis, pour ajouter saveur et moelleux à la préparation, on ajoutera également un peu d’huile d’olive. Mais pas d’inquiétude, le goût ne ressortira pas. Cependant, la texture en sera plus gourmande, tout en ajoutant de bons acides gras à la recette.

Enfin, pour ajouter une touche de légèreté, j’ai aussi ajouté une pincée de bicarbonate de soude. Ainsi, le résultat ne sera pas sec, mais moelleux, un peu comme une génoise. Croyez-moi, avec la petite crème de cajou, c’est un régal.

Alors, qu’en pensez-vous ? C’est parti pour la recette :

Tartelettes aux fraises IG bas _ santé et gourmandise

Tartelettes aux fraises IG bas _ santé et gourmandise

INGRÉDIENTS POUR 3 TARTELETTES :

Pour la crème de cajou façon patissière :

30g de noix de cajou crues et non salées
150ml de lait de soja nature sans sucre ajouté
3 càc de farine de pois chiches
1/2 càs de fleur d’oranger
1/3 càc de vanille
1 càs de jus de citron
15g de miel d’acacia ( 20 à 25g pour les becs sucrés )
1 toute petite pincée de sel
Facultatif : Une toute petite pincée de curcuma pour une belle couleur jaune

Note : attention, selon l’eau de fleur d’oranger utilisée, la saveur peut varier. J’en ai personnellement testé 2 : l’eau de fleur d’oranger de la marque Laboratoire Ladrôme, bio et naturelle, et l’eau de fleur d’oranger de la marque Vahiné, malheureusement moins naturelle, mais plus forte en goût.

– L’eau de fleur d’oranger de la marque Laboratoire Ladrôme : le flacon est composé uniquement d’eau de fleur d’oranger. Il est donc à conserver au frigo après ouverture. Ce produit convient, mais il faudra en ajouter une cuillère à soupe supplémentaire pour une saveur bien présente et retirer 10 ml de lait végétal.

– L’eau de fleur d’oranger de la marque Vahiné : sa composition n’a rien de naturel : eau, arôme, acide lactique, sorbate de potassium. Cependant, c’est celle qui vous permettra d’obtenir l’arôme le plus présent.

Pour le biscuit :

35g de farine de petit épeautre T150
30g de farine de pois chiches
10 ml de lait d’amande ou de soja nature
15 g de miel d’acacia ( 20g pour les becs sucrés )
7 ml d’huile d’olive
1 mini pincée de sel
1 petite pincée de bicarbonate de soude
1/3 càc de cannelle
6 à 8 fraises fraîches lavées

INSTRUCTIONS POUR LA CRÈME :

1. Commencez par verser l’ensemble de vos ingrédients dans un blender, en commençant par les noix de cajou et le lait de soja ( ou lait d’amande nature ).

2. Mixez ensuite jusqu’à l’obtention d’une texture bien lisse, liquide et homogène.

3. Une fois le mélange prêt, vous pouvez alors le verser intégralement dans une casserole. Faites ensuite chauffer ce mélange à feu moyen en remuant sans arrêt. Le mélange devrait alors rapidement épaissir et prendre la texture d’une béchamel. Vous pouvez goûter et ajuster les épices à votre goût.

4. Enfin, une fois que la consistance est assez épaisse à votre goût, retirez alors la casserole du feu puis laissez refroidir à température ambiante. Remuez bien pour éviter la formation d’une peau et de grumeaux.

5. Cette crème de cajou façon crème pâtissière se conserve 3 à 4 jours, au frais, dans un bocal hermétique. Cette petite recette saura ainsi ravir vos papilles et celles de tous vos invités pour réaliser de bons desserts crémeux.

MAINTENANT, PASSONS AUX TARTELETTES !

1. Commencez par préparer les biscuits. Pour cela, faites préchauffer votre four à 180 °C.

2. Couvrez ensuite une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé ou un tapis de cuisson.

3. Dans un saladier, mélangez ensuite les farines avec le sel, la cannelle puis le bicarbonate de soude.

4. Ajoutez ensuite l’huile d’olive, le miel, l’eau de fleur d’oranger et le lait. Puis, mélangez bien jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène en formant une boule puis laissez-là reposer 10 minutes. Pour faciliter sa manipulation, vous pouvez alors la placer 15 à 20 minutes au frais.

5. Divisez ensuite votre pâte en 3 puis roulez chaque morceau en boule et disposez-les sur la plaque chemisée. Puis, écrasez-les à l’aide de vos mains humidifiées pour former des disques d’environ 3 mm d’épaisseur.

6. Vous pouvez maintenant enfourner pour 15 minutes (à surveiller selon la puissance de votre four) à 180 °C. Les biscuits doivent à peine blondir.

7. Laissez ensuite refroidir à température ambiante.

IL EST ALORS TEMPS D’ASSEMBLER

8. Enfin, pour le montage, placez vos biscuits refroidis sur un plateau ou une grande assiette.

9. Couvrez-les ensuite d’une belle couche de crème de cajou. Attention, la crème ne doit pas être encore chaude, elle risquerait alors de cuire vos fraises et de na pas se tenir.

10. Pour finir, coupez vos fraises en quartiers puis disposez-les délicatement en spirale sur la crème. Vous pouvez ensuite saupoudrer quelques zestes de citron vert et/ou un peu de farine de coco pour décorer. Bonne dégustation !

Tartelettes aux fraises IG bas _ santé et gourmandise

Tartelettes aux fraises IG bas _ santé et gourmandise

Astuce : ces petites tartelettes gourmandes se préparent en dernière minute. Elles se dégustent tout de suite ou dans les heures qui suivent pour un maximum de fraîcheur, de saveur et une texture impeccable. En effet, les fraises supportent mal d’être conservées trop longtemps et la crème finirait par ramollir le biscuit. Légères et gourmandes, ces tartelettes aux fraises IG bas sont ainsi parfaites en dessert pour une collation fraîche et onctueuse.

Vous êtes à cour d’idées recette ? Je vous propose ici un e-book composé de 56 recettes IG bas et végétariennes pour vous régaler au quotidien. Rendez-vous juste ici pour en savoir plus !

Bonne dégustation !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *